punaise de lit

La punaise de lit est-elle dangereuse?

Voilà un petit insecte à peine plus gros qu’une fourmi qui a une bien mauvaise réputation en France depuis quelques années. Ce petit insecte adore se cacher dans les meubles et les tissus et si possible placés à proximité d’une personne endormie.

Car la punaise de lit se nourrit du sang des êtres humains. Aujourd’hui sur internet dans les quincailleries et les magasins de bricolage il y a de très nombreuses gammes de produits insecticides supposés éloigner ou tuer le petit insecte (plus d’informations ici). Mais aujourd’hui nous nous posons une question.

La punaise de lit est-elle véritablement dangereuse pour l’homme? Que risque-t-on à laisser proliférer la punaise dans sa maison ou dans son appartement? En quoi sa présence est-elle néfaste?

Punaise de lit et ses redoutables piqûres

Si la punaise de lit a si mauvaise réputation c’est qu’elle vient s’installer dans un lieu extrêmement intime pour chacun d’entre nous, il s’agit bien entendu de la chambre à coucher. De plus, la punaise attend que nous soyons endormi pour venir nous piquer.

Cet insecte déteste la lumière du jour tout comme la lumière électrique. Les piqûres de punaises génèrent de très fortes et très désagréables démangeaisons.

Suite à cela la peau est susceptible de s’infecter. Il est même possible que les piqûres déclenchent des crises d’eczéma chez certaines personnes.

Un impact psychologique important

Le fait de savoir qu’il y a dans sa propre chambre à coucher un nid d’insectes qui attendent que vous soyez endormi pour vous piquer est extrêmement anxiogène pour certains ou certaines d’entre nous.

On ne compte plus le nombre de personnes qui développent des névroses voire même des phobies à la suite d’une infestation… Il y a aussi un certain nombre de personnes qui déclarent des dépressions ou des insomnies sévères.

Il ne faut jamais prendre à la légère une infestation de punaises de lit. L’aspect sanitaire et psychologique s’avèrent être au centre de cette problématique.

Elle ne transmet pas de maladie

Contrairement à la tique, à la puce ou au moustique, la punaise de lit ne transmet pas, lors de ses piqûres, de maladie. Elle peut simplement être la cause d’une infection de la peau si le gratteur se gratte avec des ongles longs et sales.

On veillera donc toujours à avoir une hygiène des mains absolument parfaite et irréprochable quand on sait que l’on a un nid de punaises chez soi. Cela vaudra pour tous les membres de la famille.

Articlе Spоnsоrisé
id venenatis, tempus adipiscing ipsum nunc libero ut diam neque. libero.