bio

Bio : la France est-elle une bonne élève ?

La France et surtout les français sont-il de bons élèves dans le domaine du bio et du développement durable ?

C’est la question que l’on s’est posé aujourd’hui et à laquelle nous allons tenter de répondre brièvement.

Tout d’abord nous allons revoir les bases et tenter de voir quelles sont les possibles actions que peuvent prendre les gouvernements et les citoyens pour développer la terre en général ! Nous tenterons par la suite de répondre à la question posée.

Les actions possibles pour développer le bio

Lorsqu’un pays souhaite développer le bio et le développement durable, cela passe par des actions dont nous allons voir quelques exemples :

  • Favoriser la culture bio : que ce soit par la mise en place de taxes ou de financement spéciaux des agriculteurs qui font du bio, autant de solutions pour favoriser et entraîner les producteurs à ce mettre au bio.
  • Mettre en place des campagnes d’informations : le boialaune a une image d’un produit qui est plus cher que les autres, alors que ce n’est pas forcément le cas ! L’image du bio pourrait être changée avec une information massive de la population.

Chaque citoyen peut également participer en achetant du bio dans un magasin bio ou en contribuant d’une façon ou d’une autre à la mise en place des circuits courts.

La France est-elle une bonne élève en Europe ?

Non pas vraiment, loin d’être mal placée, la France ne fait pas partie des pays exemplaires. En effet la France repose sur son système nucléaire qui produit la majorité de l’énergie nécessaire au bon fonctionnement du pays. Mais le nucléaire tout le monde veut aujourd’hui s’en débarrasser, cependant personne ne sait comment faire… La France porte donc un lourd fardeau que les générations futures devront porter.

Ceci n’est qu’une introduction à ce qui pourrait être un article de fond sur la place de la France dans le développement du bio au niveau mondial. Cet article de fond sera certainement une de nos prochaines publications n’hésitez donc pas à repasser par ici dans quelques temps.

leo. dolor felis mi, ut Phasellus tristique commodo ut tempus vulputate, consequat.