investissement immobilier

Toutes les informations autour de l’investissement immobilier

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, investir dans l’immobilier n’est pas réservé aux grandes fortunes, ou du moins à des personnes disposant de ressources financières certaines. Ce genre de placement nécessite évidemment une somme importante de départ, mais beaucoup de particuliers peuvent être toutefois tentés par cette aventure, pour des raisons diverses : se constituer un deuxième salaire ou un complément de revenu, préparer sa retraite…, bénéficier d’une réduction d’impôt.

Un contexte finalement favorable ?

On parle souvent de la hausse des prix de l’immobilier, à Paris comme en France, même si cette tendance touche tout particulièrement les grandes villes. S’il s’agit d’un fait incontestable, l’investissement dans l’immobilier, quant à lui, s’avère lucratif, à condition de procéder méthodiquement, pour éviter bien entendu le plus de risque de faire faillite. En 2019, une étude du géant de la Bourse américaine J.P. Morgan, classe l’immobilier locatif ainsi que le crowdfunding immobilier respectivement aux 2è et 5è places des investissements les plus rentables. Le rapport fait état de bénéfices annuels qui tournent autour de 5 à 7 % pour le crowdfunding et jusqu’à 10 % pour le locatif. De quoi espérer des retours plus qu’intéressants !

Les étapes indispensables avant de se lancer

Ces promesses alléchantes peuvent rapidement faire rêver, mais vous ne devez pas oublier le temps et le travail nécessaire pour investir correctement. Si vous optez pour la solution la plus facile, le crowdfunding, ou financement participatif, qui demande moins d’efforts en terme d’implication personnelle, le mieux est de se diriger vers une plateforme proposant de nombreux projets. WiSEED s’impose comme un site de référence pour de tels investissements. À l’inverse, si vous ne craignez pas de devoir assurer une présence « sur le terrain », alors l’immobilier locatif conviendra davantage. Aujourd’hui, avec l’essor d’Internet, il est possible de repérer plus facilement les bonnes affaires, et d’en sélectionner plusieurs en espérant dénicher une localisation clef. C’est en effet la position géographique de l’appartement ou maison qui détermine son attractivité : vous devez vous demander si elle est bien située par rapport aux transports en commun, aux principaux pôles d’attraction (emplois, espaces industriels et commerciaux…). Ce dernier conseil vaut pour le cas du crowdfunding.

Quelques recommandations pour l’immobilier locatif

Si cet article n’a pas pour vocation d’expliciter outre mesure les subtilités de la démarche, vous devrez choisir entre des locaux/immeubles neufs ou anciens. Pour information, beaucoup de spécialistes conseillent de choisir des appartements anciens, car leur coût est généralement 25 % inférieur au neuf. Quoi qu’il en soit, il vous sera impératif de procéder à une visite des lieux avant de valider ou non votre achat. Même dans le cas de locaux neufs, il peut être intelligent de vérifier si tout semble normal, d’effectuer une inspection. Pour ce qui est d’appartements anciens, des travaux d’aménagement ou de modernisation seront presque toujours nécessaires. Avant de faire appel à des artisans ou ouvriers qualifiés (à moins que vous soyez en mesure de faire les rénovations par vous-même), sachez que le coût d’éventuels travaux est en partie déductible des taxes sur les loyers.

Articlе Spоnsоrisé
mi, adipiscing commodo leo. venenatis, id Lorem neque. et, felis tempus