Yoga marseille

Yoga à Marseille : guide du parfait yogi marseillais

Pour nous aider et nous guider dans nos choix relatifs à la pratique du yoga à Marseille nous avons choisi d’interroger Cynthia, une yogini de trente-cinq ans, qui connaît très bien la ville et très bien le yoga. Nous rencontrons donc Cynthia, une jeune femme expérimentée qui déroule son tapis tous les jours depuis 15 ans, à la terrasse d’un café sur la place aux Huiles derrière le Vieux Port. Elle nous a donné rendez-vous là-bas, car c’est là, selon elle, que l’on trouve les meilleurs studios de yoga de la ville. D’ailleurs, elle n’a pas beaucoup de temps à nous accorder pour cette interview car elle a un cours d’ashtanga yoga qui démarre dans une heure et demi !

Est-ce que Marseille est une ville faite pour la pratique du yoga?

Il n’y a pas à proprement parler de ville « faite » pour cette pratique. Car en réalité, le yoga peut se pratiquer partout, chez soi ou dans une salle de sport. Mais si on considère le nombre d’écoles de yoga, la variété de l’offre et la qualité des enseignements dispensés dans la cité phocéenne alors oui, on peut dire que Marseille c’est une ville faite pour les passionnés de yoga.

Dites-nous en plus, quels styles de yoga peut-on tester à Marseille?

On peut tester à peu près tous les grands types de yoga dans notre belle ville du sud de la France. Il y a bien entendu de nombreuses associations qui proposent des cours de « hatha ». Un yoga plutôt calme qui demande à l’élève de rester longtemps dans la posture. On peut aussi s’essayer à des pratiques plus dynamiques comme l’ashtanga yoga Vinyasa et le Vinyasa Yoga. Chaque arrondissement de la ville de Marseille dispose de plusieurs associations ou clubs sportifs qui dispensent des cours de yoga. Mon coup de cœur va à Yama Yoga Marseille, une école de yoga traditionnelle qui dispense des cours de qualité dans le plus grand respect de la tradition et des élèves. J’invite vraiment tous les curieux à tester le yoga car il n’est pas réservé, comme beaucoup le croient, aux personnes sportives et souples. Il n’y a pas non plus d’âge pour tenter l’expérience.

Quel est votre rituel de pratique?

J’ai pris contact avec le yoga dans le cadre d’un voyage culturel en Inde dans les années 90. Là, j’ai rencontré mon premier enseignant de yoga. C’était dans la ville de Mysore, berceau de l’ashtanga yoga, mon yoga préféré. Depuis, je n’ai pas lâché ma pratique quotidienne (sauf à la fin de mes trois grossesses). Je trouve dans cette pratique sportive un moyen de me recentrer sur moi-même. C’est une extraordinaire manière de rééquilibrer ses énergie via le souffle (le « prana ») et les exercices de respiration. Le yoga ce n’est pas un sport pour moi, c’est un art de vivre qui se décline aussi en dehors du tapis. J’aime faire quelque minutes de pranayama (exercices respiratoires en posture assise) avant ou après ma séance.

Faites-vous du yoga en extérieur? Que pensez-vous des cours dispensés sur les plages de Marseille?

J’adore faire ma séance de yoga en extérieur ! Je suis fan des cours que les différentes grandes écoles de la ville proposent sur la plage ou proche de la mer Méditerranée. Attention aux coup de soleil !

Articlе Spоnsоrisé
mi, ut libero id elit. id libero. nec vulputate, Curabitur ut