lmnp

Quelle déclaration fiscale pour vos revenus LMNP ?

Acquérir un bien immobilier pour le mettre en location, via un gestionnaire ou non, implique de réaliser la déclaration des revenus dans notre déclaration d’impôts. Mais comment déclarer ces revenus locatifs ? Pour vous aider à y voir plus clair dans ces démarches, voici quelques points à connaitre.

Vous aurez la possibilité de déclarer vos revenus de deux façons. Soit en régime Micro-BIC soit en régime réel simplifié. En fonction de cela vous n’aurez pas les mêmes avantages.

Ces déclarations ne sont pas forcément évidentes, c’est pourquoi nous vous invitons à vous rapprocher de juristes et fiscalistes professionnels qui pourront vous aiguiller au mieux en fonction de votre situation.

Le régime micro-BIC

Le régime micro-bic vous permet d’appliquer un abattement de 50% sur l’ensemble des revenus locatifs. C’est-à-dire que les taxes qui seront appliquées sur ces revenus ne le seront que sur la moitié de ces derniers. Il faudra alors calculer au global si ce régime est celui qui est le plus avantageux pour vous. Pour vous aider à faire ce calcul, nous vous conseillons vivement d’étudier cela avant l’acquisition du bien avec un fiscaliste qui prendra en compte l’ensemble de vos informations fiscales.

Le régime du réel simplifié

En choisissant ce type de régime, vous aurez la possibilité de n’être imposé sur vos revenus locatifs que lorsque vous aurez déduit les charges et amortissements de l’immobilier et du mobilier. Les conditions d’amortissement devront être passées au crible afin de savoir si ces dernières sont les plus avantageuses dans votre situation.

Le statut LMNP est fiscalement avantageux, mais peut l’être encore plus selon votre situation et le régime que vous aurez choisi. Cela se fait au cas par cas et vous pourrez être pleinement renseigné par un professionnel de la gestion locative ou de la revente de biens LMNP.

Articlе Spоnsоrisé
libero. Praesent Donec Nullam ipsum et,